keyboard_arrow_up
Publié le : 19/03/2021

MILAN - SAN REMO AVEC CHRISTOPHE LAPORTE, ELIA VIVIANI ET GUILLAUME MARTIN !

Cofidis se présente au départ de la grande Classique italienne avec ambition ce samedi. L'équipe a été bâtie autour de deux leaders : Christophe Laporte, très en vue à Paris-Nice, et Elia Viviani. Ils pourront compter sur le soutien de Guillaume Martin, Pierre-Luc Périchon, Fabio Sabatini, Kenneth Vanbilsen et Attilio Viviani.

Il s’agit de la plus longue des Classiques, la plus prestigieuse de l’autre côté des Alpes. Milan-San Remo est un rendez-vous incontournable et, après s’être disputé en août l’an dernier à cause de la crise sanitaire, cette 112e édition retrouve sa place traditionnelle dans le calendrier en mars. Avec 299 km ce samedi, il faudra s’accrocher, résister à la fatigue et à la succession des efforts avant l’arrivée à San Remo.
 

Avec C. Laporte et E. Viviani, une équipe ambitieuse

 

Pour cette édition, l’équipe Cofidis se présente avec deux leaders : Christophe Laporte et Elia Viviani. Le sprinteur italien, pour qui la course a toujours été un des grands objectifs de sa carrière, s’est notamment distingué lors de l’UAE Tour, en terminant à trois reprises dans le ‘top 5’ et 2e à Palm Jumeirah.
 
Le Varois, lui, est dans une forme étincelante depuis le début de la saison. Vainqueur de la 1ère étape à l’Étoile de Bessèges, seule la victoire lui a échappé la semaine dernière à Paris-Nice. Il s’est offert deux 2e places, à Biot derrière Primoz Roglic et à Levens face à Magnus Cort. « Il fera partie des favoris à Milan-San Remo », assurait Guillaume Martin.
 
Le grimpeur normand, qui y participe pour la première fois de sa carrière sera lui aussi présent sur les routes italiennes pour épauler les deux sprinteurs. Ils pourront également s’appuyer sur l’expérience de Pierre-Luc Périchon, qui était également présent à Paris-Nice. Kenneth Vanbilsen, qui a participé à 13 classiques, Fabio Sabatini, 21 classiques au compteur, et Attilio Viviani seront également particulièrement précieux pour protéger les deux leaders. Et, comme à Paris-Nice, l’équipe fera tout pour faire briller ses couleurs.

 

ILS ONT DIT... 

 

Christophe LAPORTE : « Mes ambitions, c’est de tout faire pour aller chercher un gros résultat. J’espère être là dans le final pour essayer de jouer la gagne ou une belle place. Il y a trois coureurs qui sont au-dessus de tout le monde depuis un moment donc on verra à quoi ressemblera le scénario. Mais je vais tout faire pour être attentif au maximum dans le peloton avec l’équipe et m’adapter à la course pour donner le meilleur.
 
Elia VIVIANI : « Nous avons une très bonne équipe pour aborder ce Milan-San Remo. Christophe Laporte est particulièrement en forme depuis son début de saison et ça pourrait être notre meilleure carte à jouer samedi. Avec Guillaume Martin également, nous avons plusieurs options pour briller et si cela s’achève au sprint, je serai prêt à tout donner. Ça reste la course de mes rêves et je pense vraiment que ma condition s’améliore. Je ferai tout pour être au rendez-vous et pour faire mon meilleur résultat à Milan-San Remo. »

 

Guillaume MARTIN : « J’aborde Milan-San Remo dans une bonne condition après Paris-Nice. Je retrouve progressivement mon tout meilleur niveau. Ce sera une course que je vais découvrir. Je pense qu’elle demande pas mal d’expérience donc la reconnaissance de jeudi sera importante. Je serai entouré de coureurs qui ont cette expérience, à l’instar de Christophe (Laporte) et d’Elia (Viviani) qui seront nos deux plus belles cartes pour cette course. On sait que Christophe est très en forme et ça reste la grande course qui manque au palmarès d’Elia. On sera très bien entouré par nos coéquipiers et on reste sur une bonne dynamique. »