keyboard_arrow_up
Getty Sport
Publié le : 09/03/2021

TIRRENO-ADRIATICO ELIA VIVIANI, LA MONTÉE EN PUISSANCE !

Le sprinteur italien, qui s'est rassuré sur sa condition en signant trois 'top 5' dont une 2e place à l'UAE Tour, espère profiter de Tirreno-Adriatico pour renouer avec la victoire. L'équipe fera tout pour l'aider lors de cette épreuve si chère au public italien.

TIRRENO-ADRIATICO EN BREF

- Effectif : Tom Bohli, Jempy Drucker, Nathan Haas, Fabio Sabatini, Kenneth Vanbilsen, Atilio Viviani, Elia Viviani
- Directeurs sportifs : Roberto Damiani, Bingen Fernandez
-  7 étapes, du mercredi 10 mars au mardi 16 mars
- 2 étapes de plat, 3 étapes accidentés, 1 étape de montagne, 1 contre-la-montre

 

De l’autre côté des Alpes, c’est un rendez-vous immanquable qui permet de préparer les Classiques, à l’instar de Milan-San Remo le samedi 20 mars prochain. Tirreno-Adriatico, qui débute ce mercredi, offre comme chaque année un parcours aussi complet qu’exigeant avec 7 étapes qui s’annoncent particulièrement relevées.

 
Dans la foulée de l’UAE Tour

L’équipe Cofidis qui s’y présente a été bâtie autour d’Elia Viviani. Le sprinteur italien pourra compter sur des coéquipiers dévoués - Tom Bohli, Jempy Drucker, Nathan Haas, Fabio Sabatini, Kenneth Vanbilsen et son frère Atilio Viviani – pour jouer sa carte lors des sprints. 
 
L’Italien de 32 ans espère ainsi bénéficier de sa bonne condition physique du moment, lui qui a pourtant été ralenti par sa préparation fin janvier, après avoir subi une électrophysiologie interventionnelle. Mais lors de l’UAE Tour, Elia Viviani a démontré qu’il avait retrouvé tout son allant.

Le sprinteur s’est en effet classé à trois reprises dans les cinq premiers lors des sprints et a pris la 2e place de l’étape entre l’île de Deira et Palm Jumeirah. Sur les routes italiennes, malgré une concurrence très relevée, il fera tout pour s’illustrer et offrir à Cofidis une belle victoire d'étape. 

 

ILS ONT DIT... 

Elia Viviani : « J’ai été surpris par ma condition à l’UAE Tour. J’ai tout fait pour bien réussir cette période de transition entre l’UAE Tour et Tirreno-Adriatico en continuant à m’entraîner dur sur les routes. Je me sens très bien, relâché et prêt à aborder la course de la meilleure des manières. Il est très important d’arriver à bloc dès le départ parce que la première étape est une belle opportunité pour les sprinteurs. Je suis déjà concentré sur cette journée-là. J’ai deux objectifs cette semaine : gagner une étape et continuer à améliorer mon état de forme avant les Classiques. Je sais  que pour y parvenir je pourrai compter sur une équipe très forte et très soudée avec Fabio (Sabatini), Kenneth (Vanbilsen), Tom (Bohli), Jempy (Drucker) et Atilio (Viviani). Ça me motive à donner le meilleur toute la semaine ! »  

Roberto DAMIANI, directeur sportif : « Nous avons fait le choix de nous focaliser exclusivement sur les sprints. Dans ce but, nous poursuivons le travail qu’on a débuté à l’UAE Tour et on fera tout pour aller chercher la victoire avec Elia (Viviani). Il y a au moins deux opportunités sûres, lors de la 1ère et la 6ème étape. Même si la concurrence sera très relevée, nous avons une confiance totale dans l’équipe pour y parvenir. »